Vous êtes ici >> Accueil/Les Dossiers/Bon à savoir/Argentine : A savoir

Argentine : A savoir

Rédigé le 07/11/2010 - Lu 1842 fois

Superficie de l'Argentine : 2 766 889 km2, située dans l'hémisphère sud.
Capitale : Buenos Aires Population : 39,9 millions d’habitants (11 millions à Buenos Aires)
Système politique : république fédérale, régime présidentiel
Religions : à majorité catholique (90%)
Langues : espagnol (langue officielle), quechua, aymara ou guarani dans la partie andine et le nord-est du pays
Monnaie : le peso argentin
Décalage horaire : d'avril à septembre (hiver argentin) : Paris - 5 h d'octobre à mars (été argentin) : Paris - 4 h

Population : blanche à 97%. d'origine espagnole à 45% et 45% d'italiens. Le reste est composé d'émigrés Russes, Polonais, Français, Gallois,...
Il n'y a jamais eu de plantation nécessitant beaucoup de main d'oeuvre.
il n’y a plus de noirs, mais quelques métis, car ils ont été utilisés comme soldats et décimés dans la guerre contre les indiens (fin XIXème – début XXème) et la guerre conte le Paraguay (guerra del Chaco) . A XIXème, un habitant sur trois était noir.


Les indiens ont été en grande partie exterminés. Les seuls qui restent sont dans la province de Salta au nord ouest et des émigrants récents de Bolivie et du Pérou.
Les indiens représentent environ 500.000 personnes soit environ 1,5% de la population mais la moitié de la population a au moins un ascendant indien. Il y a aussi des indiens  plus de 50.000) dans la région de la mésopotamie (est).

Les distances sont énormes, il y a plus de 5000 km du nord au sud. Pour se déplacer d'une région à l'autre on utilisera l'avion. D'autant plus que les paysages magnifiques deviennent vite monotones au bout de quelques centaines de kilomètres. Pour la Patagonie, on parle de vertige horizontal.

Les routes, en bon état, sont souvent des routes en pierre, ou pistes. La vitesse maxi tombe alors à 40Km/h, voire 20km/h.

     
Électricité : le courant est en 220 volts, les prises sont celles qu'on trouve dans le pacifique sud : fiches plates et inclinées. Parfois les bords des trous permettent d'enficher les prises européenes rondes, mais uniquement à faible diamètre, cela permet de recharger des batteries, mais pas de brancher le sèche cheveux.  



Téléphone

: le GSM tri bande fonctionne parfaitement à Buenos Aires et à Ushuaia, y compris pour les sms. A Madryn et à Calafate, je n'ai pas de ligne. Les téléphones publics sont à carte et relativement bon marché, même pour l'europe.



Internet

: souvent disponible gratuitement dans les hôtels. Des internet cafés existent et l'usage est bon marché.



Repas

: les argentins mangent énormément de viande. En circuit organisé on vous proposera souvent 500g par jour et par personne.

 

L'Asado (barbecue) pris traditionnellement dans une parrilla se compose tout d’abord des « achuras » (rognons, ris, intestins grêles), puis les boudins et saucisses, ensuite le poulet et les viandes rouges /agneau. les quantités sont impressionnantes. On prend un peu de légumes pour accompagner.

 

On estime aujourd’hui que la consommation de viande a beaucoup baissé et se situerait a 60 kg par personne  et par an (contre 100 kg il y a 50 ans).

 

les argentins aiment la viande très cuite. Si vous l'aimez saignante, demandez la "crudo" (crue) ou vuelta y vuelta  (un côté puis l’autre, rapidement ). La viande est excellente, surtout l'agneau, qui n'a rien de comparable ailleurs.

 

La cuisine est très influencée par la cuisine italienne.

 

Les Argentins consomment assez peu de fruits de mer, mais l'araignée de mer est une spécialité à Ushuaia



Le maté

est la boisson traditionnelle en Argentine. On rencontre en Patagonie beaucoup de gens, à toute heure, avec leur mate à la main. Cette infusion, vaguement comparable au thé, est faite à partir de la yerba mate, une variété de houx originaire du Paraguay. Le maté se prépare dans un récipient spécifique (également appelé maté) et se boit à l'aide d'une sorte de paille métallique équipée d'un filtre, la bombilla. La préparation du maté, à première vue très simple, est tout un art et presque un rituel.

 

Je trouve que cela a un goût d'épinards dans de l'eau chaude.



Le vin

local est excellent. Tradition espagnole ou italienne oblige. Les français sont également venus. On y trouve beaucoup de cépages français, et la maison Chandon y produit un mousseux champagnisé excellent.

 

Pour les buveurs de

bière

, la Quilmes, produite à Buenos Aires, est la bière la plus répandue. Les petits restaurants n'ont souvent en stock que des grandes bouteilles, et si on ne précise pas, on a toutes les chances de se retrouver avec une bouteille d'un litre.

 

Source des infos

 

Auteur : jcfnature infos sur l'auteur | contactez l'auteur | le site de l'auteur
Partager cet article wikio : Partager cet article | digg : Partager cet article | del.icio.us : Partager cet article | facebook : Partager cet article | scoopeo : Partager cet article | blogmarks : Partager cet article |
Partager les derniers articles Netvibes : Partager les derniers articles | iGoogle : Partager les derniers articles | My Yahoo : Partager les derniers articles | wikio : Partager les derniers articles | RSS : Partager les derniers articles |
Article précédent : Trekking Népal 2009Article suivant : Chemin des douaniers ou GR34